LES FOUS DE DIEU


Comment definir autrement ces islamistes ignorants parvenus au pouvoir par les urnes après une revolte qui n’avait d’autre objectif que celui de se débarasser du dictateur sans aucune stratègie de support.

Incapables et inaptes  à gouverner  ils ont reussi, deux ans après,  à conduire la Tunisie dans le chaos.  La betise , la plus grande,  est que ces exilés des années ’70 , ces refugiés qui ont passé 20 ans en GB , sans meme pas avoir appris l’anglais, n’ont meme pas réalisé que la societé tunisienne n’est certainement pas celle dont ils ont revé dans leur trip iconoclaste.

Les femmes , les jeunes, la classe moyenne éduquée ,après l’execution de Me Belaid, se sont finalement reveillés et commencent serieusement  à défendre leur vision du pays et du monde dans lequel veulent continuer à vivre. Il faut farouchement defendre cette vision séculaire , d’un monde  ouvert , moderne, multi-culturel, multi ethnique opposée à celle des salafistes,  enfermée sur soi meme,  inspirée au moyen age prochain .

L’histoire du pays doit bien compter qq chose……. L’empreinte laissée par les années du pére de la Tunisie moderne , Bourguiba, a quand meme fortifié la societé civile.                    La laicite,  l’organisation étatique, la Constitution , la parité des sexes,  la place  des femmes dans la socieé civile , sont des acquis difficils à abattre.  Le destin du pays grace à ces institutions , à cette squelette,   résulte impossible à détruire  meme par une néfaste hégemonie islamiste qui n’a aucune racine  dans la Tunisie moderne.

Il n’y a aucune Rénaissance ( Nahda),  seulement une idiotie crée et rapandu par un cinema pompier.  Une religion qui méne à un seul but l’ immobilisme  et l’acceptation acritique vers un ordre absolu et faux.    Je crois que finalement la Tunisie a aujourd’hui  atteint un tournant .  Le réveil  des laics et des liberaux ,tous unis contre la violence des ces  foux de dieu,  qu’en usant et abusant d’une foi qu’il ne connaissent meme pas,  veulent enfermer une societé entière dans leur folie.

Il faut mettre  le parti islamiste Ennhada devant ses responsabilités.                                         Ils ont perdu la legitimité à gouverner . Des centaines de milliers de tunisiens ont aujourd’hui manifestés leur dédain vers un gouvernement qui,  non seulement n’a pas su assurer une transition vers la democratie , mais qui resiste avec des excuses inacceptables vue leur incapacité evidente à gérer les affaires du pays.  Pendant les obsèques, des camions venant des quartiers proches,  ont déchargé des casseurs professionnels  qui ont par la suite agressé des civils  et attaqué la police qui , à son tour  a riposté lançant des lacrimogenes .

Aucun répresentant du gouvernement était présent aux obsèques,  ni à titre individuel, ni officiel.  Ce qui montre bien la réalité d’une division profonde , d’une cassure évidente entre la societé civile et le gouvernement en place .                                                                      Le porte parole du Ministère de l’Intérieur , le buffon Tarrouche,  a affirmé qu’à son avis “grosso modo les manifestations dans le pays se sont bien passées”.

Il faut etre des imbeciles structurés pour tenir des propos semblables!                                Mais tel est la “culture” des islamistes de la dernière heure.                                           Ennhada demeure  le responsable ultime  de cette execution  et doit quitter le pouvoir .   La parole doit etre rendue au peuple , decideur ultime de la démocratie du pays.

Les violences politiques doivent etre arretées.  Il ne faut surtout pas  lacher la prise contre  les islamistes maintenant. Ils doivent s’en aller .                                                                             Il faut dépasser aussi  le piège de Hamadi Jebali qui ,dans premier temps a déclaré vouloir former un cabinet des technocrates.  Foutaises…… Il n’y a rien de technocrate dans un gouvernement. L’executif  n’est jamais neutre.

Donc la seule réponse est la requete d’élections dans le plus bref délai.  Tout autre solution doit etre refusée.  Juridiquement on peut s’appuyer sur la bonne et vielle Constitution de ’58 . L’Assemblée Nationale n’a plus aucune fonction.  Le cheval de Troie , l’excuse ultime d’un pouvoir dépourvu de legitimité , n’existe plus.   Et alors il ne reste que le rétour à la réalité.  Le reve d’Ennhada de réduire la Tunisie  à la sharia est mort.

Il faut que la societé entière montre maintenant et dans les jours et mois à venir  le courage et la dignité montrée et manifestée par Me Belaid.                                                             La meme montrée par  M.me Salah Belaid.  Courage mes amis, la victoire contre ces fous de dieux est proche.  Bonne vie à vous tous.

Annunci

Informazioni su exult49

JOHNS HOPKINS UNIVERSITY - MANY DIFFERENT LIVES- MORE THAN HALF SPENT ABROAD- CRITIC OF THE NOWADAYS ITALIAN WAY OF THINKING NEVERTHLESS OPTIMISTIC ! Leggete, il quotidiano del blog "free": "The exult49 Daily". www.paper.li/exult168/131966546
Questa voce è stata pubblicata in politica-economia e contrassegnata con , , . Contrassegna il permalink.